PARTAGER

Depuis 3 ans, la Young Fashion Night met la lumière sur les jeunes créateurs de l’Afrique francophone dans des cadres alliant cultures et mode. Cette initiative lancée par Mouhamed Fadel Ndiaye représente l’événement clé pour les jeunes créateurs d’Afrique francophone. De plus, il répond à ce besoin là que les jeunes créateurs ont de pouvoir exposer leur savoir faire pendant  un show et créer de la visibilité pour leur marque en parallèle.

Pour cette nuit de la mode, j’ai pu vivre l’événement sous toutes ses formes en me glissant dans les coulisses pour voir la partie cachée de l’iceberg avant de rejoindre mon assise pour assister et préparer cet article.

16 jeunes créateurs présents

Le moins que l’on puisse dire c’est que la soirée promettait d’être longue, mais riche en découverte. En effet, 16 artistes présentaient leur collection chacun avec son style. Nous avons donc retrouvé:

  • Mos Design
  • Coura Cissé pour Féline Novah
  • Maty Fall pour TimzY Collection
  • Romzy
  • Monik Marcelle
  • Guisse Fashion
  • Zamaro Zadi
  • Mouhamed Fadel Ndiaye pour Mad House
  • AF’Shal
  • Diafala Collection
  • Dimy Mass
  • JK Dressing
  • Khaya
  • Ndery Collection
  • Tiya
  • Yetouma

Chacune des collections était particulière. On a retrouvé des matières africaines comme le pagne tissé et le raphia mais aussi du coton, du lin de la soie et bien d’autres matières. Ce métissage des matières et des coupes étaient sublime et personnellement c’est ce que les consommateurs recherchent aujourd’hui.

La mode masculine et féminine représentée

C’est une évidence lors qu’on parle de défilé de mode on s’attend toujours à des tenues féminines. Quoique les hommes eux aussi sont parfois gâtés par ces créateurs. Lors de la Young Fashion Night, on pouvait compter plus de 3 créateurs qui ont alliés vêtements masculins et féminins de quoi taper dans l’oeil de tous les genres.

J’aurais le temps de revenir sur un article dédié exclusivement aux créations masculines qui ont retenues mon attention.

Mon avis sur cet événement?

Je trouve et événement totalement prometteur et je me demande même pourquoi ne pas avoir participé aux éditions précédentes. C’est louable de savoir que des jeunes comme moi se battent pour rendre leur continent meilleur et donner l’opportunité à plusieurs d’exposer leur talent.

Je vous laisse découvrir quelques images des collections qui ont foulées le podium 😉